Russie – Croisière sur la Volga (voyage annulé)

11 à 15 jours du 09/07/2020 au 24/07/2020
CONDITIONS
La DIFFICULTÉ

Moyenne

DESCRIPTION

A partir de 2980
Suppl single : 1095

Jour 1 - Je 09.07 : LIEGE / BRUXELLES / MOSCOU

Transfert en car de LIEGE à ZAVENTEM, aéroport de BRUXELLES-NATIONAL.

Formalités de police et d’embarquement.

Envol par avion de ligne régulière BRUSSELS AIRLINES à destination de MOSCOU.

Vol SN 2845 – BRUXELLES 10h55 – MOSCOU 15h20

Accueil par votre guide francophone.

Transfert et installation à l’hôtel MARIOTT CITY CENTER ****.

Vers 20h00, dîner à l’hôtel.

Départ en car à 21h30 pour une superbe découverte de « Moscou by night » avec ses magnifiques illuminations.

Retour à l’hôtel.

Logement.

Jour 2 - Ve 10.07 : MOSCOU (Place Rouge - Domaine de Kouskovo)

Petit-déjeuner suivi du check out.

A 09h00 départ en car (avec les bagages) avec votre guide « moscovite » pour un tour de ville. Découverte de la rue principale Tverskaya, des Places, du Manège, des Théâtres et de Loubianka, des quais de la rivière Moscova, du quartier de l’Université de Moscou avec sa place panoramique aux Monts-des-Moineaux, du Parc de la Victoire avec ses fontaines, de l’avenue résidentielle Koutouzoff, des sept bâtiments « staliniens », des boulevards de la ville, etc.

Visite guidée sur la Place Rouge : c’est la place principale de la capitale. Vers le 17ème siècle, la place était devenue la plus importante de la ville et le peuple la baptisa Krasnaïa, ce qui signifiait alors en russe « belle » ou « rouge ». De nos jours, la Place Rouge mesure presque 700 m de long sur 130 m de large. A l’ouest elle est bordée par la muraille du Kremlin. Dans la partie sud de la place se trouve une perle : la cathédrale de « l’Intercession de la Vierge », monument de l’architecture russe construit entre 1555 et 1560 sur ordre d’Ivan-le-Terrible. Elle est surtout connue par sa deuxième dénomination : cathédrale de Basile-le-Bienheureux. Du côté Est de la place s’étire l’édifice des anciennes Galeries marchandes du 19ème siècle, le fameux magasin GOUM. Au nord de la place se trouve le Musée d’Histoire, le plus grand fonds des monuments de l’histoire et de la culture du pays.

Déjeuner dans un restaurant en ville.

Départ pour la visite du Domaine de Kouskovo, ancienne résidence des comtes Cheremetieff et véritable « perle de l’Europe. Il est entouré d’un jardin à la française qui lui vaut le surnom de Versailles moscovite. Ce parc de 300 hectares est l’un des lieux de promenade favoris des habitants de la capitale russe.

Vers 18h30, transfert à la gare fluviale et embarquement à bord du bateau « ANDREY ROUBLEV ».

Vers 19h30, cérémonie traditionnelle d’accueil russe « Pain et sel ».

Installation dans les cabines.

Dîner et nuit à bord.

Jour 3 - Sa 11.07 : MOSCOU (Kremelin - Palias des Armures - Couvent Novodevitvhy)

Petit-déjeuner à bord.

Départ en bus pour les excursions.

Promenade dans le Jardin Alexandre à côté du Kremlin.

Visite du Kremlin de Moscou avec ses trois cathédrales. Situé sur la rive gauche et haute de la Moscova, le Kremlin est en plein centre de la capitale. En 1147, à cet endroit, la première forteresse en bois marquant la naissance de la ville fut érigée. Les murs et les 20 tours du Kremlin en briques rouges datent de la fin du 15ème siècle. Au centre du Kremlin se trouve la Place des Cathédrales, ensemble architectural de la fin du 15ème et début du 16ème s. Il est constitué de la cathédrale de la Dormition (de l’Assomption), sanctuaire principal de l’Etat Russe, de la cathédrale de l’Annonciation, chapelle privée des tsars de Russie, de la cathédrale de l’Archange Saint-Michel, nécropole des grands princes et tsars jusqu’à la première moitié de 18ème siècle, de l’église de « la Déposition-de-la-Robe-de-la-Vierge » et de l’édifice le plus haut sur le territoire du Kremlin, le clocher d’Ivan-le-Grand. Vous visiterez aussi l’impressionnant Palais des Armures (musée dans lequel vous pourrez admirer le fabuleux trésor des tsars, des œuvres d’art russes et étrangères uniques, une collection sans pareille de magnifiques objets en or et argent sertis de pierres précieuses, des vêtements liturgiques et des atours de tsarines, etc …).

Déjeuner en ville.

Visite du Couvent Novodevitchy : l’ancien monastère fondé au début du 14ème siècle sous le règne de Vassili III se trouve dans le quartier sud-ouest de Moscou.

Aux 16ème et 17ème siècles, le monastère était une forteresse redoutable faisant partie du système des monastères fortifiés, qui défendaient Moscou contre les incursions ennemies. L’histoire du monastère a été étroitement liée à la Cour et à la noblesse féodale. A la fin du 16ème siècle la tsarine Irina s’y retira après la mort de son mari, le tsar Féodor. En 1598, le frère d’Irina, Boris Godounov y fut proclamé tsar de toutes les Russies. Pierre-le-Grand y enferma sa demi-sœur, la princesse Sophie, instigatrice d’un complot contre Pierre ; elle aspirait trop au pouvoir et au trône de Russie…

Visite non guidée de la Cathédrale Saint-Sauveur.

Vers 19h00, retour au bateau

Dîner et logement.

Jour 4 - Di 12.07 : MOSCOU (Galerie Tretyakov et metro) / OUGLITCH

Petit-déjeuner à bord.

A 09h00, départ en car avec votre guide pour la visite de la Galerie Tretiakov : ouvert à la fin du 19ème siècle, c’est un des plus grands musées d’art du monde qui  abrite la collection de la peinture et des arts plastiques russes. La Galerie porte le nom de son fondateur, Pavel Trétiakov (1832-1898). Le département de l’art ancien (11ème-17ème ss.) possède des oeuvres uniques de Phéophane le Grec, d’Andréï  Roublev, de Dionysos, de Simon Ouchakov.

On peut également y admirer les tableaux de peintres des 18ème et 19ème siècles, une vraie découverte pour les amateurs. Il y a plus de 50.000 tableaux, dessins et sculptures et plus de 60 salles à visiter.

Continuation de la visite avec le Métro de Moscou : il est l’un des plus rapides, des plus profonds et des plus économiques du monde. Il comprend onze lignes, dont une ligne circulaire, qui constituent un réseau de plus de 230 km et desservent près de 143 stations. Le projet de la construction du métro fut mis à l’étude en 1902, mais les travaux ne commencèrent qu’en 1932. La première ligne du métro (couleur rouge) fut mise en exploitation en 1935. Même les années de guerre n’arrêtèrent pas les travaux de construction. Aujourd’hui, le métro s’allonge encore pour desservir des quartiers nouveaux de Moscou qui continue à s’étendre. Les stations décorées de marbre, de vitraux, de mosaïques multicolores, de lustres somptueux font comparer le métro à un véritable palais souterrain. On ne peut pas quitter Moscou sans avoir fait un tour en métro.

Retour en bus au bateau.

Déjeuner à bord.

Vers 16h00, appareillage pour OUGLITCH.

Présentation de l’équipage au pont-soleil ou dans la salle de conférences.

Dîner vers 20h00

Nuit à bord.

Jour 5 - Lu 13.07: OUGLITCH (navigation sur la Volga)

Petit-déjeuner.

Navigation avec informations sur le trajet et le programme de la journée par radio.

Déjeuner à bord.

Vers 14h00, arrivée à OUGLITCH et visite pédestre guidée.

Visite du territoire de l’ancien Kremlin avec la cathédrale de la Transfiguration et l’église de Saint-Dimitri-sur-le-Sang. 

Le Kremlin d’Ouglitch est avant tout la Cour de la Tsarine, où vécut en exil la septième femme d’Ivan-le-Terrible, Maria Nagaïa. C’est ici qu’en 1581 l’enfant Dimitri, leur fils, trouva la mort. On ne saura jamais s’il est tombé sur son poignard dans une crise d’épilepsie ou bien si sa mort est l’œuvre d’assassins à la solde de Boris Godounov.

Très vite on éleva une chapelle votive « sur le sang ». En 1692, elle fut remplacée par l’église en pierre rouge et blanche que l’on peut voir actuellement. De l’ancienne Cour de la Tsarine, il ne reste que le palais du tsarévitch Dimitri. C’est une simple maison en pierre rouge, à un étage et aux murs nus, et aussi l’édifice le plus ancien d’Ouglitch, construit au 15me siècle. Sur le territoire du Kremlin se trouve aussi la cathédrale de la Transfiguration qui date de 1713.

Retour à bord et appareillage pour YAROSLAVL.

Dîner avec ambiance musicale au Dancing Hall.

Nuit à bord.

Jour 6 - Ma 14.07: YAROSLAVL (Navigation sur la Volga et traversée de la retenue de Rybinsk)

Petit-déjeuner.

Information sur le trajet et le programme par radio.

A 08h00, arrivée à YAROSLAVL et tour panoramique de la ville en car : la ville de Yaroslavl fut fondée sur le cours supérieur de la Volga en 1.010 sous le règne du prince Yaroslav-le-Sage et reçut son nom en l’honneur du prince. A la fin du 12ème / début 13ème siècles, Yaroslavl devient un centre culturel très important. Dans son monastère principal, celui de la Transfiguration du Sauveur fut ouvert le premier séminaire de la Russie du Nord. Il possédait une bibliothèque particulièrement riche pour l’époque. Yaroslavl n’a pas été épargné par les cataclysmes de l’histoire russe, mais le 17ème siècle fut plutôt un âge d’or pour la ville. Les routes commerciales du Moyen-Orient et de l’Europe convergeaient à Yaroslavl ; on y échangeait des produits en cuir, en argent, en bois, etc…

La ville est vite devenue le plus important port et centre de commerce de la haute Volga. Cet énorme succès commercial est la raison pour laquelle Yaroslavl est si riche en églises. Pour plaire à Dieu, à l’Eglise orthodoxe, et aussi pour rivaliser avec leurs voisins plus cosmopolites du Sud, les Moscovites, les riches familles de Yaroslavl ont supervisé la construction d’églises fines et somptueuses. A la fin du 17ème siècle, la ville possédait au moins 50 nouvelles églises. Au milieu du 18ème siècle, c’est à Yaroslavl que fut fondé le premier théâtre national et fut publié le premier grand journal provincial.

Visite de l’église du Prophète Elie. Elle se trouve sur la place centrale Iliinskaya. Exécutée à la demande de la riche famille des commerçants Skripin au 17ème siècle, elle garde son aspect d’origine, avec ses larges perrons, ses chambranles sculptés, ses portails aux motifs polychromes. Les fresques sont exécutées par les peintres de Yaroslavl et de Kostroma. Ils ont une réputation mondiale. L’iconostase est aussi particulièrement intéressante (visite).

Visite du Monastère de la Transfiguration-du-Sauveur : c’est un monument d’architecture inestimable, un des principaux ensembles qui déterminent l’aspect de la Vieille Ville. Fondé à la charnière des 12ème et 13ème siècles, il ne garde aujourd’hui que les édifices des 16ème et 17ème siècles, dont la cathédrale principale de la Transfiguration-du-Sauveur, bâtie sur les fondations d’une église du 13ème siècle (visite).

Retour à bord et appareillage pour GORITSY vers 11h00.

Déjeuner à bord.

Après-midi de navigation avec programme à bord.

Dîner avec ambiance musicale au Dancing Hall.

Nuit à bord.

Jour 7 - Me 15.07: GORITSY / KIRILOV / GORITSY (canal Volga, la Sheksna, le Lac Blanc, la Kvja)

Petit-déjeuner.

Information sur le trajet et le programme par radio.

A 09h00 arrivée au débarcadère de GORITSY : le village de Goritsy est un des anciens villages russes, typiques de nombreuses régions de la Russie, mais surtout de la région de Vologda, dont il fait partie. Le village est connu grâce au couvent de la Résurrection situé au bord de la Sheksna.

Départ en bus à KIRILLOV pour visiter le Monastère Saint-Cyril-de-Biélozersk et son Musée des Icônes. La ville de Kirillov avec sa population de 9.500 habitants se trouve à 8 km de Goritsy, trajet qu’on effectue en car local… C’est aussi une aventure d’un quart d’heure pour apprécier la beauté des paysages de la région : forêts immenses pleines de gibier, nombreux lacs riches en poissons, plaines.

Arrêt à l’entrée d’un énorme monastère-forteresse.

Le monastère Saint-Cyril-du-lac-Blanc fut fondé par Cyril, un des disciples de Serge de Radonej, archimandrite du monastère Saint-Siméon de Moscou. Agé de 60 ans, il quitte Moscou et part à la recherche de la spiritualité vers le Nord. Vers 1395, il s’installe sur les bords du lac Siverskoïé et construit une petite chapelle en bois et une isba. Très vite les idées que Cyril propage deviennent populaires et plusieurs adeptes viennent le rejoindre.

Aujourd’hui une partie du monastère est ré-ouverte au culte et d’autres bâtiments abritent le musée d’histoire et d’art russe. La collection d’icônes dans le bâtiment de l’archimandrite, récemment restauré, est digne des musées de la capitale.

Vers 12h00, retour à bord et appareillage pour KIJI.

Déjeuner à bord.

Après-midi de navigation avec programme à bord.

Dîner avec ambiance musicale au Dancing Hall.

Nuit à bord.

Jour 8 - Je 16.07: KIJI (navigation sur le Lac Onega)

Petit-déjeuner et navigation.

Information sur le trajet et le programme par radio.

Déjeuner à bord.

Vers 14h30, arrivée sur l’île de KIJI : visite du Musée de l’Architecture en bois, de la cathédrale de la Transfiguration, de l’église de l’Intercession, etc….

Kiji est une petite île qui mesure 6 km sur 1 km au nord du lac Onega. Le mot Kiji vient de la langue finno-ougrienne où le mot «kijat» signifiait « jeux ou rites ».

Cette région de petites îles est peuplée depuis l’antiquité, mais les premières mentions datent des 10me – 11me siècles, à l’époque où ces terres furent colonisées par les Novgorodiens. Tous les édifices de Kiji sont typiques de la région de l’Onega et illustrent les styles architecturaux de la Russie du nord. Kiji, où le bois est roi, est un véritable musée en plein air rassemblant édifices religieux et profanes. L’harmonie des proportions, la rigueur de la composition et la patine du bois de tremble, se mélangent pour faire de Kiji un ensemble unique et inoubliable. Depuis 1990, l’ensemble architectural de Kiji est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Retour à bord vers 18h00.

Appareillage à destination de MANDROGUI.

Dîner avec ambiance musicale au Dancing Hall.

Nuit à bord.

Jour 9 - Ve 17.07: MANDROGUI (navigation sur le Svir et le lac Ladoga)

Petit-déjeuner suivi de l’information sur le trajet et le programme par radio.

Arrivée à MANDROGUI vers 09h00 – Green stop.

Quartier libre dans ce beau village construit au bord de la rivière.

Vous pourrez visiter les isbas russes en bois, le Musée de la vodka, la galerie des petites boutiques dans lesquelles on peut se familiariser avec les arts appliqués et l’artisanat traditionnel russe que pratiquent les habitants du village.

Promenade dans le village à votre rythme.

Déjeuner sur place : barbecue.

Retour à bord.

Vers 13h30, appareillage pour SAINT-PÉTERSBOURG et navigation.

Dîner du commandant.

Soirée de gala avec la participation des passagers (talent-shows), et soirée dansante.

Nuit à bord.

Jour 10 - Sa 18.07: SAINT-PETERBOURG (découverte de la ville - Les Romanov et Pierre-le-Grand)

Petit-déjeuner à bord et arrivée à SAINT-PÉTERSBOURG vers 08h00.

A 09h00, départ en car avec la guide de Saint-Pétersbourg pour un premier tour de ville. Pendant cette promenade vous aurez la possibilité d’admirer l’une des plus belles villes du monde, la capitale de la Nouvelle Russie, fondée par la volonté de Pierre-le-Grand.

La ville située sur une centaine d’îles, traversée par 68 rivières et canaux, a reçu à juste titre le nom de “Venise du Nord”. Saint-Pétersbourg, construite d’après un plan régulier est la ville des ensembles architecturaux. Vous verrez la Place du Palais avec le superbe Palais d’Hiver, la place des Arts avec le Musée Russe, l’ensemble du couvent Smolny, la perspective Nevsky, le Jardin d’Eté et le Champ de Mars.

Vous pourrez admirer l’ensemble classique de la Place du Sénat avec le monument à Pierre- le-Grand, le fameux “Cavalier de bronze”, la cathédrale Saint-Isaac et d’autres monuments historiques et architecturaux.

Visite de la Forteresse Saint-Pierre-et-Paul et de la plus ancienne cathédrale de la ville.

La petite Ile des Lièvres fut choisie par Pierre Ier pour la fondation d’une forteresse destinée à défendre les terres de la Néva. Cette forteresse est devenue le cœur d’une nouvelle ville, celle de Saint-Pétersbourg. La plus affreuse prison politique de l’Empire russe, la forteresse Saint-Pierre-et-Paul, est aujourd’hui le musée de l’histoire de la ville.

La cathédrale Saint-Pierre-et-Paul, qui a donné son nom à la forteresse, abrite les tombeaux des Romanov à partir de Pierre-le-Grand. En visitant le territoire de la forteresse vous pourrez sentir l’atmosphère de la Russie du 18ème siècle.

Déjeuner dans un restaurant en ville.

Visite de la Cathédrale Saint-Isaac.

Elle possède l’une des plus grandes coupoles au monde et se présente comme l’un des plus intéressants monuments pétersbourgeois du 14ème siècle. Il fallut 40 ans pour construire cette église gigantesque qui est consacrée au saint patron de Pierre-le-Grand. Conçue par l’architecte français Auguste Montferrand, la cathédrale frappe par ses dimensions : une hauteur de 105,5 mètres et une masse totale de 300.000 tonnes.

Elle est soutenue par 112 colonnes monolithiques et est décorée de 382 sculptures, peintures et mosaïques. Jusqu’à la fin du 18ème s., seule la plus haute noblesse avait accès au jardin. Plus tard, il devint le lieu préféré de promenades pour les habitants de Saint-Pétersbourg. Visite guidée du fabuleux Musée Fabergé.

Vers 18h30, retour à la gare fluviale.

Dîner et logement à bord.

Jour 11 - Di 19.07: SAINT-PETERBOURG (Peterhof, le Versailles Russe)

Petit-déjeuner.

A 09h30, départ en car avec votre guide vers Peterhof, l’un des plus anciens palais d’été de la région de Saint-Pétersbourg et peut-être le plus exotique d’entre eux, grâce à sa situation exceptionnelle, au bord de la mer Baltique (golfe de Finlande).

Comme celui de la capitale, son nom, qui signifie «la cour de Pierre», rend hommage au premier empereur de Russie. C’est un ensemble de parcs et de palais, couvrant une superficie de près de 1000 ha.

Visite du Grand Palais qui nous présente des intérieurs du baroque russe. Occupant le centre du domaine, il relie le parc supérieur au parc inférieur. L’aspect actuel du Palais est celui qui fut remanié par l’architecte Rastrelli ; il y ajouta les ailes et les galeries.

Promenade dans le parc pour admirer les fontaines de Peterhof, nombreuses et variées, extravagantes et parfois ludiques, elles constituent l’ornement principal du parc et nous donnent une bonne idée de l’atmosphère d’un parc de cette envergure, au début du 18ème siècle et découverte de la Grande Cascade.

Déjeuner dans un restaurant sur place.

Après-midi, continuation de la visite du charmant « Cottage de Nicolas 1er  » situé dans le parc Alexandria.

Vers 18h00, retour en ville.

Dîner et logement à l’hôtel.

 

En option : spectacle de ballet dans un des théâtres de la ville.

Jour 12 - Lu 20.07: SAINT-PETERSBOURG (Résidences Impériales aux environs de Saint-Petersbourg)

Petit-déjeuner.

Départ en car (avec vos bagages) et avec votre guide pour la visite de Pavlovsk.

Visite du Palais Paul Ier : présent de Catherine II à son fils Paul en 1777, il s’avère modeste, comparé aux palais de Pouchkine ou de Peterhof, si opulents. Mais sa façade doucement incurvée, chef-d’œuvre de Cameron, fait tout son effet.

C’est peut-être le plus raffiné des palais d’été des environs de Saint-Pétersbourg, par ses décors, par la qualité et par la quantité des objets qu’il renferme. Pavlovsk est entouré de 540 ha de jardins à l’anglaise et de forêts.

Ensuite, route pour Tsarskoïé Sélo (Pouchkine).

La localité doit son nom actuel (celui de Pouchkine) au fait que le grand poète russe fit ses études au célèbre Lycée du Village du Tsar. Le palais de Tsarskoïé Sélo fut érigé au début du 18ème siècle pour la seconde épouse de Pierre-le-Grand, Catherine I.

Plusieurs fois réaménagée par les tsarines Elisabeth I et Catherine II, cette résidence avec ses nombreux palais et parcs fastueux présente un exemple sans pareil de l’architecture baroque et classique russe du 18ème siècle.

Déjeuner sur place.

Après-midi, visite du palais de Catherine la Grande : on découvre l’un des “miracles du monde”, le célèbre Cabinet d’Ambre, offert à Pierre-le-Grand par le roi de Prusse Friedrich-Wilhelm I et enlevé pendant la deuxième guerre mondiale.

Promenade dans les beaux jardins de Tsarskoïé Sélo.

Retour en car en ville et transfert à l’hôtel 3MOSTA****.

Dîner ans un restaurant en ville.

Logement.

Jour 13 - Ma 21.07: SAINT-PETERSBOURG

Petit-déjeuner

A 09h30, départ à pied avec la guide pour la visite du Musée Russe : créé par un ukaze de l’empereur Nicolas II, le Musée Russe, qui compte parmi les plus importants musées du monde ouvre ses portes au public, le 7 mars 1898, dans le Palais Michel, construit par Carlo Rossi. Riche d’un fonds de plus de 380.000 peintures et objets d’art, ce haut lieu de l’art a pour vocation de présenter les œuvres russes depuis le 10ème siècle jusqu’à nos jours, parmi lesquelles figure une collection exceptionnelle de 6.000 icônes.

Déjeuner dans un restaurant.

Visite de la Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.

Cette cathédrale fut construite à la fin du 19ème s. dans le but de commémorer l’événement tragique de l’assassinat du tsar Alexandre II par les révolutionnaires russes. Elle est bâtie dans le style typiquement russe (coupoles, croix dorées) et richement décorée de mosaïques à l’intérieur (7000 m2 de panneaux).

Et fin d’après-midi, visite de la Cathédrale de Kazan, ouverte au culte

Retour à l’hôtel à pied

Dîner à l’hôtel et logement.

Jour 14 - Me 22.07 : SAINT-PETERSBOURG (Musée de l’Ermitage)

Petit-déjeuner à bord.

A 10h00, départ  à pied avec votre guide pour finalement… découvrir et visiter le fabuleux Musée de l’Ermitage. L’Ermitage, l’un des plus beaux musées du monde, conserve dans ses palais plusieurs collections d’art et d’antiquités qui, à elles seules justifieraient le voyage. Le musée occupe cinq palais, y compris le Palais d’Hiver, l’ancienne résidence des tsars russes. Tous ces palais sont des chefs-d’œuvre architecturaux. C’est à l’Ermitage que l’on peut voir la plus magnifique collection de Rembrandt, des Rubens éblouissants sans compter quelques toiles, isolées, de toute beauté par Leonardo da Vinci, Rogier van der Weyden, Raffaël, Titien…. Dans le domaine des antiquités, la collection d’art scythe est unique au monde, et dans les arts décoratifs, la collection de pierres taillées et de joyaux est l’une des plus somptueuses qui soient. A l’Ermitage on compte environ trois millions d’objets d’art. Pour pouvoir admirer chaque objet pendant dix secondes seulement, il faudrait passer à l’Ermitage 2 ans et demi !

Déjeuner libre (possibilité de manger à la cafétéria de l’Ermitage).

Continuation du programme Ermitage avec une visite spéciale, exceptionnelle et privée pour admirer les trésors de L’Ermitage : les chambres d’or ou l’or des Scythes (objets d’or des civilisations antiques du 7ème s. avant JC).

Ensuite, vous visiterez le nouveau Musée des Impressionnistes (devant le palais de l’Ermitage) avec les œuvres des plus grands  comme : un ensemble important de Matisse et plus de cinquante œuvres de Picasso, de Manet et de Monet, de Van Gogh et de Gauguin…

En fin d’après-midi, départ pour une promenade en bateau-mouche sur les canaux de la «Venise du Nord». Pendant cette promenade, vous naviguerez sur les rivières et les canaux de Saint-Pétersbourg, dont le nombre total a permis de donner à la ville le nom poétique de «Venise du nord» (les rivières Neva, Fontanka, Moïka, le canal Krukov).

Retour à pied à l’hôtel.

Dîner à l’hôtel et logement.

Jour 15 - Je 23.07 : SAINT-PETERSBOURG

Petit-déjeuner.

A 09h30, départ en car pour la visite de la Cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins, ouverte au culte orthodoxe. Elevée dans un quartier jadis peuplé de marins, l’église a été consacrée à Saint-Nicolas, leur patron. Remarquable illustration du baroque religieux à Saint-Pétersbourg et église particulièrement originale avec ses deux étages, lieux de culte l’hiver (basse église) et l’été (haute église), dotée d’une magnifique iconostase, cette église est toujours restée ouverte au culte pendant la période soviétique.

Continuation avec la visite guidée du Palais Youssoupov. Le palais appartenait jusqu’à la révolution aux princes Youssoupov, la plus riche et l’une des plus nobles familles aristocratiques de toute la Russie, très proche des tsars. Cette famille est connue aussi par son grand intérêt pour les arts et son goût du luxe. Le prince Nicolas achetait des œuvres d’art pour sa collection. Plus de mille tableaux de Velasquez, Van Dyck, Rembrandt, Fragonard, Davide ; 128 instruments musicaux parmi lesquels des violons de Stradivari et Amatis ; gobelins et espaliers, armes, sculptures, manuscrits de Pouchkine, Gogol, Beaumarchais, Hugo, Mérimée, composaient les vrais richesses de cette famille extraordinaire dont le palais est aussi raffiné, somptueux et élégant. Il vous étonnera par la diversité des styles. Vous découvrirez sa perle – le théâtre privé – une copie exacte d’un vrai théâtre. Grâce aux éclats d’or, d’ornements, des moulures et velours rouges il rappelle une boîte dorée précieuse. La salle a connu Liszt, Chopin, Chaliapine, Sobinov, Glinka et Minkus. Enfin, dans le sous-sol du palais, vous visiterez un musée de cire où est présentée l’histoire dramatique, importante pour la Russie, qui eut lieu en décembre 1916 : le puissant favori de la famille impériale Grigori Raspoutine, un moine doté de talents surnaturels, y fut assassiné. Parmi les personnes ayant participé à l’assassinat il y avait le maître de maison, Félix Youssoupov et le Grand Duc Dimitri.

Découverte de l’exposition spéciale « Assassinat de Raspoutine ».

Déjeuner dans un restaurant

Départ pour la visite du Palais Menchikov. Ce palais se trouve sur le quai de l’Université de l’Ile de Basile. Au tout début du 18ème siècle, le prince Menchikov, un proche de Pierre Ier, possédait ici un hôtel particulier. Cet édifice à deux étages, avec des toits mansardés, fut réalisé par les architectes D. Fontana et G. Schädel. C’est ici que Pierre Ier organisait ses « assemblées » somptueuses, qu’il fêtait les victoires de la Russie et recevait les ambassadeurs étrangers. En 1731, deux ans après la mort de Menchikov, le palais fut mis à la disposition d’une institution militaire privilégiée, l’Ecole des Cadets. Les travaux de restauration entrepris en 1956 ont rendu au palais son aspect original. Le Palais Menchikov est réputé pour la splendeur de ses intérieurs.

Promenade dans le Quartier de l’Université et visite guidée du Jardin d’Eté

Retour à l’hôtel.

Vers 18h00, transfert au Palais Nicolas.

A 19h00, superbe SOIREE D’ADIEU AU PALAIS NICOLAS.

Construit sur l’ordre de l’empereur Nicolas I, le palais frappe par sa magnificence et son faste. Le grand escalier d’honneur comparable à celui du Palais d’hiver vous mène à la salle de danses et à la salle blanche équipée d’une scène. Vous serez accueillis sur l’escalier d’apparat par des personnes habillées en costume du 18ème siècle et dans la salle de concert vous assisterez à un superbe spectacle folklorique avec la participation des meilleurs danseurs du pays – ensembles «Maidan », « Etoiles de Saint-Pétersbourg », « Souvenir » et « Naigrych » qui vous offriront une inoubliable soirée de danses et de chants.

Dîner d’adieu dans une des salles du Palais du Grand Prince Nicolas, accompagné par la musique de chambre.

Vers 23h00, retour à l’hôtel.

Logement.

Jour 16 - Ve 24.07 : SAINT-PETERSBOURG / BRUXELLES / LIEGE

Petit-déjeuner et check-out.

Temps libre.

Vers 09h30 (10h30), transfert à l’aéroport de SAINT-PETERSBOURG.

Assistance pour les formalités de départ.

Envol par avion de ligne régulière BRUSSELS AIRLINES à destination de BRUXELLES.

Q Vol SN 2838 – SAINT-PETERSBOURG ì 12h30 (13h45) – BRUXELLES î 14h30 (15h45)

Récupération des bagages.

Formalités de police et de douanes.

Retour à LIEGE en car/navette.